Le Droit Ouvrier

Revue juridique depuis 1920 — Droit du travail — Prud’homie — Sécurité Sociale

Accueil > Publications > 2003 > Août

Le délai d’un mois fixé par l’article L. 122-41 CT pour notifier une sanction disciplinaire n’est pas susceptible de prorogation peu important la nécessité de procéder à une enquête

par Darves-Bornoz dans Jurisprudences, Droit disciplinaire